Les dérapages de Valérie Rosso-Débord sont indignes.

Publié le par carolineadomo

 

 

Les propos de Valerie Rosso-Débord et de certains membres de l'UMP accusant François Hollande d'instrumentalisation  du drame de Toulouse sont indignes et méritent d'être condamnés le plus fermement possible par la direction de leur parti.


 

Depuis le drame de Toulouse, François Hollande, comme l'ensemble des responsables du Parti socialiste ont appelé au rassemblement de tous les Français autour de la République et de ses valeurs, en s'interdisant toute polémique, par respect pour les victimes, leurs familles et les policiers actuellement en action à Toulouse et dont certains sont blessés.


 

Face à la tragédie qui a frappé notre pays, aucune polémique n'est de mise, aucun abaissement ne saurait être toléré. Cette éthique de la responsabilité, cette retenue dans les circonstances devrait s'imposer à chacun. Il est regrettable que Valérie Rosso-Debord et certains de ses amis ne se soient pas conformés à cette exigence républicaine. Il appartient à la direction de l'UMP de rappeler ces principes à ses membres.

 

 

 

 

 

 

 

Par Bernard Cazeneuve, Equipe de campagne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article