Les engagements de François Hollande pour les quartiers délaissés.

Publié le par carolineadomo

 

    

 

François Hollande ne veut plus qu'il y ait de ghettos en France. Il n'y a qu'une France. Les quartiers et les autres territoires délaissés doivent donc être pris en compte dans toutes les actions politiques menées par l'Etat. Il a pris 20 engagements pour rétablir un équilibre nécessaire. Des mesures que des habitants et élus des quartiers délaissés appellent à soutenir en signant l' "Appel du printemps".

"Nous sommes de cette France rurale et des quartiers populaires où le service public recule à mesure que le chômage progresse. Nous sommes de cette France des banlieues et des villages où le sentiment d’abandon n’a jamais été aussi fort, l’absence d’État et de solidarité nationale aussi manifestes", écrivent les initiateurs de l'appel du printemps. Ces habtiants et élus des quartiers et autres territoires délaissés soutiennent les 20 engagements de François Hollande et appellent à les soutenir en signant leur appel.

http://toushollande.fr/l-appel-du-printemps/

 

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

        Les propositions de Francois Hollande

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

FAIRE DE L'ÉCOLE, LE LIEU DE L'EXCELLENCE POUR TOUS 


> Engagement 1. 60 000 postes supplémentaires dans l’éducation nationale sur cinq ans, affectés en priorité au primaire et dans les territoires délaissés.

> Engament 2. Soutien aux parents d’origine étrangère dans l’apprentissage du français. Réseau d’aide pour les parents isolés.

> Engament 3. Un accès privilégié pour les jeunes des quartiers aux classes préparatoires. Des emplois d’avenir pour développer l’accompagnement scolaire et le soutien aux familles.

> Engagement 4. Aucun jeune de 16 à 18 ans ne sera laissé de côté. Réduction de moitié du  «décrochage scolaire». Ouverture pour tout jeune « décrocheur» d’un droit à un capital formation pour entrer dans la vie professionnelle.

 

TRAVAILLER ET ENTREPRENDRE, QUELLE QUE SOIT SON ADRESSE


> Engagement 5. Création au sein de la banque publique d’investissement d’une filiale chargée de soutenir et de développer les projets d’entreprises des habitants des quartiers.

> Engagement 6. 150.000 emplois d'avenir en priorité dans les quartiers où l’urgence est au retour à l’emploi.

> Engagement 7. Des exonérations de cotisations sociales pour les entreprises qui embauchent les jeunes vivant dans des quartiers difficiles.

> Engagement 8. Une clause d’insertion généralisée et obligatoire dans chaque contrat public conclu dans les territoires délaissés. Les entreprises postulant aux marchés publics devront embaucher des demandeurs d'emploi de ces quartiers.

  

PENSER LA VILLE DE DEMAIN, SOLIDAIRE ET DURABLE


> Engagement 9. Augmentation de l’objectif de la loi SRU à 25% logements sociaux par commune et multiplication par cinq des pénalités financières. Les préfets délivreront eux-mêmes les permis de construire de logements sociaux dans les communes récalcitrantes.

> Engagement 10. Transparence garantie dans le suivi des dossiers de demande de logement social.

> Engagement 11. Encadrement des loyers au moment de la relocation et de la première mise en location.

> Engagement 12. Un pacte républicain de cohésion territoriale élaboré avec les habitants, les associations et les élus locaux pour traiter à égalité l’humain et l’urbain.Création d’un ministère de l'égalité des territoires. 

> Engagement 13. Une nouvelle génération d’opérations de renouvellement urbain incluant les transports, les copropriétés, les économies d’énergies, et les équipements culturels et sportifs.

> Engagement 14. Lutter contre les déserts médicaux en créant des  pôles de santé dans les quartiers et en garantissant un accès aux soins d’urgence en moins de 30 minutes. Des stages obligatoires pour les médecins en formation dans les quartiers.

> Engagement 15. Une tarification solidaire dans les transports.

 

PROTÉGER CHACUN, OÙ QUE L'ON VIVE


> Engagement 16. Recréation d’une sécurité de proximité pour une action préventive, de confiance et de dissuasion et de 1 000 postes supplémentaires dans la police, la gendarmerie et la justice. Cet effort sera plus particulièrement dirigé vers les zones de sécurité prioritaires.

> Engagement 17.  Formation des forces de Police à la lutte contre les discriminations.

Une politique pour la dignité, la liberté et la responsabilité

> Engagement 18. Une politique d’immigration qui garantisse respect et dignité. L’immigration légale sera sécurisée et l’intégration sera facilitée.

> Engagement 19. Des mesures pour lutter contre le « délit de faciès » dans les contrôles d’identité par une procédure respectueuse des citoyens, et contre toute discrimination à l’embauche, au logement et aux loisirs. 

> Engagement 20. Reconnaissance des cultures urbaines et aide leur diffusion.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article