NKM porte-parole d'une droite aux valeurs dépassées.

Publié le par carolineadomo

 

Nathalie Kosciusko-Morizet combat les propositions de François Hollande sur l’IVG et la contraception des mineures. De fait, depuis 5 ans en la matière les droits des femmes ont régressé. 


Francois Hollande s’appuie sur le rapport du Pr Nisand, remis au gouvernement. Il entend les difficultés rencontrées par les femmes et notamment les mineures. La porte-parole de Nicolas Sarkozy ne s'appuie sur aucune démarche scientifique, n'invoque aucun raisonnement, n'apporte aucun argument rationnel : elle affirme, dénonce, rejette. Avec elle, avec la droite, les jeunes filles ne pourront prétendre à une prise en charge gratuite, anonyme et de qualité de leur contraception.


Il est d’autant plus choquant qu’elle ose proposer comme seule solution le renforcement de l’information des adolescents, que son gouvernement n’applique pas la loi de 2001 qui prévoit déjà l’éducation à la sexualité en classe et qu’il porte une immense responsabilité dans le manque d’information dont pâtissent les jeunes.


Décidément, Nathalie Kosciusko-Morizet se spécialise dans une maîtrise plus qu’approximative des sujets qu’elle aborde. Sa propre méconnaissance est le résultat de la stratégie obscurantiste que présente Nicolas Sarkozy sur tous les sujets de société, s’inspirant ainsi des courants les plus conservateurs de la droite.

 

 

 

 

Par Marisol Touraine et J-Marie Le Guen, Equipe de campagne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article